Cœur et les émotions…

Coeur couv

Comme vous le savez, mes trois enfants sont mes principales sources d’inspiration.

Pour ce projet d’écriture précisément, j’ai pensé à ma fille de quatre ans, Jeanne.

MES INTENTIONS D’ÉCRITURE :

Je souhaitais proposer aux jeunes enfants, âgés de 2 à 6 ans, et à leurs parents ou éducateurs, un petit « livre-outil » pour parler des émotions. Le niveau de lecture serait bien évidemment différent en fonction de l’âge de l’enfant, de son niveau de maturité et d’attention.

Les différentes émotions seraient évoquées dans cet ouvrage avec beaucoup de simplicité :  

– Simplicité dans le graphisme épuré :

En effet, le graphisme du personnage est basique, car je n’ai retenu que l’essentiel dans les traits et les expressions de son visage, dans les mouvements de son corps, afin de traduire les différentes expressions.

– Simplicité dans le symbole choisi :

Je vais vous faire une confidence : avant même que j’édite mon premier livre avec Claire en décembre 2014 ou que je donne vie à Zoufroute, j’ai imaginé cette famille avec ce signe distinctif : la tête à la forme d’un cœur !

Vous aurez compris la symbolique…

Ma priorité d’auteure jeunesse est de donner une grande place dans mes écrits :

– aux relations humaines

aux sentiments,

– aux émotions,

– à la communication,

– aux « valeurs du cœur » ou valeurs humanistes…

Dans ce titre précisément, mes petites scènes sont empruntées à la vie quotidienne d’un enfant et à son environnement proche, en raison de son jeune âge : de 2 à 6 ans.

Les mises en situation se fondent sur certaines valeurs qui « touchent » les enfants de cet âge-là :

– la famille,

– l’amour,

– l’amitié,

– les liens d’attachement et d’affection que nous pouvons ressentir pour un animal

– le respect

– la compassion

À mon sens, cette transmission des valeurs dans l’éducation peut se faire très tôt dans la vie d’un enfant ! N’oublions jamais que nos enfants sont de grands imitateurs ! Nous sommes des « modèles d’identification » pour nos chers bambins. Ils se nourrissent de nos mots, de nos pensées, de nos gestes, de nos attitudes, de nos valeurs

Nous pensons avec le cœur…

Nous agissons avec le cœur.

C’est le cœur qui nous fait vivre et… exister.

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de prénommer ce petit personnage très attachant : Cœur ! Pour accentuer la symbolique chez les jeunes lecteurs !

– Simplicité dans les mises en situation concrètes :

L’idée est que le petit lecteur puisse établir très facilement un parallèle entre ce que le personnage vit et sa propre vie quotidienne. Ainsi, il va pouvoir s’identifier rapidement au petit personnage et s’y attacher !   

Tout d’abord, ce livre est pensé comme un support de discussion avec nos enfants, pour les aider à parler des émotions, tout simplement, particulièrement pour les 2/6 ans.

Et comme je vous l’ai déjà précisé, le niveau de lecture sera différent en fonction de l’âge de l’enfant, de son niveau de maturité et d’attention.

Ainsi, cet ouvrage est aussi un support pour aider les enfants à reconnaître les différentes émotions :

Même si ce livre est destiné à de jeunes lecteurs (2 à 6 ans), j’ai choisi de leur proposer une palette importante d’émotions (19 au total !). En effet, un des rôles du parent est d’accompagner son enfant à mettre des mots sur ses émotions, sur ce qui se passe à l’intérieur de lui, en lui. L’enfant arrivera davantage à préciser ce qu’il ressent si le parent ou l’éducateur l’aide dans cette mise en mots.

Il montrera et exprimera à l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur de lui. La relation avec son entourage sera ainsi établie. Je précise juste que d’un point de vue étymologique, le mot  « émotion » est composé de é (vers l’extérieur) et motions (mouvement).   

Nous savons combien c’est difficile pour un jeune enfant de verbaliser les choses. Je vous renvoie aux écrits très intéressants de Catherine Gueguen, concernant les découvertes en neurosciences affectives dont ce livre :

 

20160427_151701 - Copie

20160427_151937

Je parle donc dans cet ouvrage des émotions agréables ou désagréables.

Je précise d’ailleurs que je n’aime pas parler d’émotions « positives/négatives » ou « bonnes/mauvaises » avec de jeunes enfants, car ils ne comprendraient pas la nuance. Et ces adjectifs induisent, selon moi, l’idée que pour certaines émotions, « ce n’est pas bien » de les ressentir, alors que le message véhiculé dans mon livre est tout le contraire !

Nous ressentons tous des émotions, c’est universel ! Pour tous les êtres humains de cette planète ! Et c’est tout à fait normal de les ressentir !  

Dans ce livre, j’ai donc choisi de mélanger les émotions agréables et désagréables !

Pour insister également sur le fait que nous pouvons tous être confrontés à une ambivalence de nos propres sentiments et émotions.

Par exemple, ce personnage Cœur éprouve quatre émotions bien différentes face à sa petite sœur : il est jaloux, il est dégoûté, il est fier, il est rassuré ! Je ne vous dévoile pas les détails pour ne pas gâcher l’effet de… surprise !

De plus, je n’ai pas distingué les émotions primaires des émotions secondaires. Je vous précise juste que selon Paul EKMAN, célèbre psychologue américain du XXᵉ siècle, l’un des pionniers dans l’étude des émotions (dans leurs relations aux expressions faciales), il existe six émotions de base, dites primaires : la tristesse, la joie, la colère, la peur, le dégoût, la surprise.

Les émotions secondaires sont donc constituées par le mélange de plusieurs d’émotions de base.

Dans ce livre, je n’ai établi aucune distinction. Le parent peut s’amuser à la faire avec son enfant, en fonction de l’intérêt suscité par la lecture, du niveau d’attention lié à l’âge aussi, en se servant justement de cet ouvrage comme un support ! C’est toute l’utilité du livre !

Enfin, pour certaines émotions, je vous avoue avoir apporté quelques nuances personnelles ! Cela n’engage que moi !

Puis, je souhaitais que le jeune lecteur observe les effets des émotions sur notre propre corps. Le personnage Cœur l’y invite dès la première page :

Coeur présentation

 

 

Par exemple, la peur peut provoquer des tremblements, notre bouche reste ouverte, le corps est figé sur place comme le personnage ou encore l’excitation, le corps est toujours en mouvement comme le personnage Cœur qui fait le poirier !

Coeur texte excité

La répétition à chaque page de : « Je suis… Pourquoi ? Parce que… » sont des liens d’articulation qui aident l’enfant à établir un lien de cause à effet, grâce aux mises en situation qui relèvent de son propre quotidien d’enfant.

RÉACTIONS de JEANNE, 4 ans :

Après vous avoir précisé mes intentions d’écriture, voici la réaction de ma fille à la lecture de ce livre ! C’est toujours un moment riche en… émotions (eh oui ! Parlons-en !), lorsque mes propres enfants découvrent pour la première fois mes projets d’écriture. Des émotions pour les enfants comme pour… Maman !

J’avoue que je suis à la fois excitée, impatiente et même un peu stressée, car mes enfants sont mes premiers lecteurs et ils savent se montrer objectifs, si vous voyez ce que je veux dire ! Leurs avis comptent tellement pour moi et ils l’ont bien compris !!! Grâce à leurs commentaires et remarques, je réadapte ensuite mes écrits !

Installée confortablement dans le canapé, au milieu de Papa et Maman, Jeanne trépigne d’impatience, comme à chaque fois qu’elle découvre pour la première fois un livre, écrit par Maman ! 

Lorsque nous lui montrons la couverture, elle s’écrie : « Magnifique ! » C’est son mot fétiche en ce moment ! Elle se met à sourire à pleines dents !

« Oh les belles couleurs ! »

Et un « Mais comment t’as fait pour faire ça, Maman ? »

Puis « Allez ! On lit ! »

Nous démarrons la lecture. Dès la première page, elle reconnait la petite phrase d’introduction que j’ai empruntée à mon livre « Il était une fois une fleur parmi les fleurs… » sur le respect des différences : « Bonjour toi qui me lis ! » Elle s’amuse à compléter la phase !

Elle est ensuite fière de répondre à la question que le petit personnage lui pose : « Comment t’appelles-tu ? »  

Elle a les yeux qui brillent et elle est impatiente que Papa tourne la page pour connaître la suite !

Jeanne très vite s’identifie à ce petit bonhomme cœur, qui est un enfant… comme elle ! Elle semble sensible à ce que le personnage est en train de vivre !

Elle fait spontanément le parallèle avec sa propre vie, son vécu personnel !

« Moi aussi, j’ai plein de copains et de copines ! »

« Moi aussi, je me suis lavée toute seule ! »

« Moi aussi, je n’aime pas les araignées ! »

Quand elle découvre Cœur tout excité, la tête à l’envers, en position du poirier, elle éclate de rire et cela fait écho, à ce qu’elle a vécu l’après-midi même, lorsqu’elle attendait avec tant d’impatience ses deux grandes copines.

Au fil des pages tournées, elle demeure très attentive.

À la fin de la lecture, je lui demande si elle aime ce livre :

« Oh oui ! 

– Comment tu l’aimes ? Un peu, moyen, beaucoup ? »

Je fais confiance à Jeanne pour sa franchise ! À son âge, elle n’a jamais hésité à me dire ce qu’elle pensait des écrits ou des illustrations que je pouvais faire !

Et là, elle me répond avec un grand enthousiasme :

« Beaucoup, beaucoup, beaucoup ! »

Et elle complète en disant : « Je suis fière de ton travail, Maman ! »

Vous imaginez mon émotion…

Immédiatement, elle réclame une seconde lecture qu’elle apprécie tout autant.  

Puis, le livre reste à sa disposition sur la table du salon les jours suivants. Dès le lendemain matin, après le petit déjeuner, juste avant de partir à l’école, elle le regarde toute seule.

Le soir, je lui demande les pages qu’elle préfère. Elle me les montre :

« Quand Cœur est en colère et qu’il a peur ! Et… quand il est joyeux et là ! » (elle me montre la page du doigt ! Je lui donne l’émotion : Rassuré !

Puis elle complète : « Enfin Toutes ! »

Au moment du livre le soir même, elle réclame de nouveau cette histoire, toujours très enthousiaste :

« On va lire l’histoire de Cœur ! » 

Mon mari et moi sommes surpris, car pour certaines illustrations, elle est déjà capable de donner les raisons pour lesquelles Cœur ressent telles ou telles émotions, même si ce n’est pas facile pour elle de préciser exactement l’émotion en question ! C’est le but de l’ouvrage…

Et grande surprise le lendemain, Jeanne nous offre un dessin et qu’est-ce que je remarque de différent ? Son bonhomme a des sourcils ! C’est la première fois qu’elle dessine des sourcils ! Je lui fais la remarque et là, elle me répond :

« Bah !  Comme Cœur ! »

Elle a ainsi observé ce détails dans mes illustrations, car la forme ou la place des sourcils a son importance dans l’expression du visage.

Monsieur Coeur et les émotions052

J’apporte quelques modifications et je lui en fais part, en lui demandant toujours son avis très important à mes yeux… En oui ! C’est un travail d’équipe et elle le ressent comme ça ! Vive la valorisation et la responsabilisation ! Quelle fierté dans ses yeux !

Nous relisons ce livre très souvent et ce qui est étonnant, c’est que Jeanne connaît presque par cœur les répliques du livre !

Cœur fait partie maintenant de notre quotidien ! Souvent on y fait référence, en fonction de ce que mes enfants vivent sur l’instant et ça fonctionne bien !

Plusieurs fois, j’ai entendu Jeanne dire, en terminant la lecture de ce livre : « Je t’aime Cœur, mon petit Cœur ! » en embrassant la couverture du livre.

Je suis tellement heureuse d’avoir enfin donné vie à cette famille-Cœur…

D’autres titres sont en préparation ! On y travaille avec Jeanne !

 

Deux autres titres édités !

Je vous souhaite de partager un doux moment de complicité et de discussion avec vos enfants…

Au plaisir de vous lire !

Un grand merci pour votre intérêt et votre confiance.

Grâce à vous, je fais « vivre » ma passion de l’écriture…

Je vous dis à très bientôt.

Isabelle Le Tarnec

Pour me suivre sur facebook : https://www.facebook.com/isabelle.le.tarnec?ref=hl

Pour me suivre sur twitter : https://twitter.com/IsaLeTarnec

Pour me suivre sur Google+ : https://plus.google.com/collection/EYaIx

Si vous souhaitez découvrir la liste de tous mes livres édités, c’est par ici :

http://isabelle-le-tarnec.fr/les-livres/

En tant qu’auteure, toute reproduction, même partielle, de mes livres est formellement interdite sans mon accord, en référence au Code de la propriété intellectuelle.
Tous droits réservés pour tous pays.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=639A363B0E5AB9BC9024E9A6E1B4D144.tpdila12v_2?idSectionTA=LEGISCTA000006161634&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20150909

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *