Mes références littéraires

IMG_2633 - Copie

Depuis ma plus tendre enfance, je suis une amoureuse des livres et de la littérature…

Ce que je recherche dans la lecture : m’approcher avec délicatesse des personnages, imaginer des visages, des costumes, des lieux grâce à une simplicité de la rencontre, sentir des odeurs, ressentir de multiples émotions dans mon cœur, vivre par procuration d’autres vies, m’aventurer dans un ailleurs, rêver, vivre…

Les livres ont toujours été pour moi des compagnons de route et de fortune, de précieux trésors pour l’esprit…

Un grand merci à tous ces créateurs d’histoires…

Je me tourne vers mes bibliothèques « bien remplies » ! Voici « quelques » auteurs que j’affectionne particulièrement :

♥ Les classiques ♥

Antoine de Saint-Exupéry, Victor Hugo, Émile Zola, Guy De Maupassant, Céline, Honoré De Balzac, Albert Camus, Jean-Paul Sartre, René Barjavel, Marcel Proust, Fiodor Dostoïevski…  

Dans la littérature contemporaine ♥ 

Marcel Pagnol, Alain Fournier, Alexandre Jardin, J.M.Le Clézio, Daniel Pennac, Muriel Barbery, Claudie Gallay, Bernard Clavel, Didier Van Cauwelaert, Anna Gavalda, Mathias Malzieu, Katherine Pancol, David Foenkinos, Bernard Werber, Frédéric Lenoir, Marc Lévy, Carlos Ruiz Zafon, Patrick Süskind, Tonino Benacquista, Mary Higgins Clark, Jostein Gaarder, Steven King, Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, Agnès Martin-Lugand, J.K. Rowling…  

Dans la littérature jeunesse

Claude Ponti et son univers génialissime… Vive le bébé bonbon ! Blaise et le château d’Anne-Hiversaire ! Et tous les autres albums…

L’enfant océan, La rivière à l’envers de Jean-Claude MOURLEVAT

Michel Gay (Biboundé, Zou et la provision de bisous…), Geoffroy De Pennart (Igor et les trois petits cochons, Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux…), Mario Ramos (C’est moi le plus fort ! Le plus malin…), Frédéric Stehr (Nuit blanche, L’infirmière du Docteur Souris…), Philippe Corentin (Papa ! L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau, Mademoiselle Sauve-qui-peut…), Christian Jolibois (et ses petites poules !), Grégoire Solotareff (Mimi l’oreille), Olga Lecaye (Léo Corbeau et Gaspard Renard, Kouma le Terrible, La petite souris…), Pierre Bertrand (Attention à Cornebidouille !), Orianne Lallemand (et son loup attachant !), Tony Ross (La soupe au caillou…), Anthony Browne (et ses poupées-tracas magiques dans Billy se bile…), David McKee (le créateur d’Elmer, l’éléphant multicolore…), Marcus Pfister (et les aventures de son poisson Arc-en-Ciel…), Eric Carle (L’araignée qui ne perd pas son temps, La chenille qui fait des trous…), Kazuo Iwamura (Le train des souris, La famille souris se couche…) etc.

Coup de coeur pour l’auteur Carl Norac : Les mots doux, l’île aux câlins…

De plus, je souhaiterai citer Roald Dahl, cet auteur brillant, d’origine norvégienne. À ses yeux, le jeune lectorat est le public le plus exigeant. Il a d’ailleurs expliqué : « J’essaie d’écrire des histoires qui les saisissent à la gorge, des histoires qu’on ne peut lâcher. Car si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie. » Selon lui, il faut pour cela « avoir préservé deux caractéristiques fondamentales de ses huit ans : la curiosité et l’imagination ». Extrait de la biographie de l’auteur, tiré du livre James et la grosse pêche, Gallimard Jeunessse, Paris, 2007. 

Je n’oublie pas tous les contes traditionnels que j’affectionne particulièrement, les recueils Mille ans de contes des Éditions Milan… Et un grand coup de cœur pour Les contes de la rue Broca de Pierre Gripari ! Vive Scoubidou, la poupée qui sait tout et la sorcière de la rue Mouffetard !

D’autres encore…

Je vais m’arrêter là, car j’en oublie tellement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *